Boîte de recherche

Définition: Autres ouvrages de génie civil

SEC 1995

Constructions autres que les bâtiments, y compris le coût de la voirie, des réseaux d’assainissement et des travaux de déblaiement et de préparation des sites autres que ceux destinés à accueillir des bâtiments résidentiels ou non résidentiels. Sont également inclus les monuments historiques ne pouvant être assimilés à des bâtiments résidentiels ou non résidentiels, ainsi que les puits, les tunnels et autres ouvrages liés à l’exploitation de gisements minéraux (les améliorations majeures apportées à des terrains – barrages ou digues, par exemple – sont incluses dans la valeur de ceux-ci).

À titre d’exemples, on peut citer les autoroutes, les routes, les rues, les voies ferrées et les pistes d’aérodromes, les ponts, les autoroutes sur piliers, les tunnels et les ouvrages ferroviaires souterrains, les voies et conduites d’eau, les ports, les barrages et autres ouvrages hydrauliques, les conduites sur grande distance, les lignes de communication et de transport d’électricité, les conduites et câbles de réseaux urbains et leurs installations auxiliaires, les ouvrages de construction destinés au secteur manufacturier ainsi que les ouvrages de construction destinés aux sports et aux loisirs.
Source:
Eurostat, "Système européen des comptes - SEC 1995", Office des publications officielles des Communautés européennes, Luxembourg, 1996
Créé:
Mis à jour: