Définition: Investissements directs étrangers

SEC 1995

Investissements qu’une unité institutionnelle résidente d’une économie ("investisseur direct") effectue dans le but d’acquérir un intérêt durable dans une unité institutionnelle résidente d’une autre économie ("l’entreprise d’investissement direct"). L’objectif de l’investisseur direct est d’exercer, dans le cadre d’une relation à long terme, une influence significative sur la gestion de l’entreprise. Les investissements directs comprennent non seulement l’opération initiale qui établit la relation entre l’investisseur et l’entreprise, mais également toutes les opérations en capital ultérieures ayant lieu entre eux et ayant lieu entre les entreprises apparentées, qu’elles soient ou non constituées en sociétés (§ 5.132).

Investissements qu’une unité institutionnelle résidente d’une économie ("l’investisseur direct") effectue dans le but d’acquérir un intérêt durable dans une unité institutionnelle résidente d’une autre économie ("l’entreprise d’investissements directs"). Par intérêt durable, on entend l’existence d’une relation à long terme entre l’investisseur direct et l’entreprise et l’exercice, par l’investisseur, d’une influence significative sur la gestion de l’entreprise (Annexe 7.1: Définitions des différentes catégories d’actifs).
Source:
Eurostat, "Système européen des comptes - SEC 1995", Office des publications officielles des Communautés européennes, Luxembourg, 1996
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche