Définition: Indice du coût de la main-d'oeuvre

Marché du travail

1) Les indices des coûts horaires de la main-d’œuvre montrent l’évolution conjoncturelle des coûts totaux supportés par les employeurs. Les coûts totaux de la main-d’œuvre incluent les salaires bruts et les coûts indirects. Les salaires bruts incluent la rémunération directe et les primes ainsi que toutes les cotisations sociales, les impôts sur le revenu et autres payés par l’employé même si l’employeur les retient à la source et les verse directement aux administrations de sécurité sociale, aux autorités fiscales et autres pour le compte de l’employé. Les coûts indirects incluent les cotisations sociales à la charge de l'employeur pour garantir le bénéfice des prestations sociales à leurs salariés. Les coûts indirects incluent également les impôts à la charge de l'employeur moins les subventions destinées à compenser partiellement ou totalement les rémunérations directes. Les indices sont basés sur les monnaies nationales et ne sont pas influencés par les taux de change.

2) L'indice du coût de la main-d'œuvre (ICM) est un indice de type Laspeyres du coût de la main-d'œuvre par heure travaillée; il s'agit d'un indice chaîné annuellement et basé sur une structure fixe de l'activité économique correspondant au niveau de la section de la NACE Rev.1.

Le coût de la main-d'œuvre représente le total des coûts trimestriels supportés par l'employeur du fait de l'emploi de main-d'œuvre.
Source:
1) Eurostat, Euro-Indicateurs, Communiqué de presse, "Second trimestre 2005 par rapport au second trimestre 2004 - Les coûts de la main-d'œuvre ont augmenté de 2,3% dans la zone euro - Hausse de 2,6% dans l'UE25", 118/2005 - 21 September 2005, Luxembourg, 2005
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche