Définition: Variations des stocks de biens et de services

Statistiques structurelles des entreprises

Les variations des stocks (positives ou négatives) représentent la différence entre la valeur des stocks au début et à la fin de la période de référence. Les variations des stocks peuvent être mesurées en calculant la valeur des entrées en stock, diminuée de la valeur des sorties de stock, ainsi que de la valeur de toutes pertes répétitives de biens en stock. Les stocks sont enregistrés aux prix d'acquisition hors TVA s'ils sont achetés à une autre unité, et au coût de production dans les autres cas.

On peut ventiler les stocks (et les variations des stocks) comme suit:
- stocks de produits finis;
- stocks de travaux en cours;
- stocks de biens et de services destinés à la revente en l'état; 
- stocks de matières premières et de biens consommables.

Sont inclus, les stocks de produits finis ou en cours de fabrication qui ont été produits par l'unité et qui n'ont pas encore été vendus. Ces produits comprennent les produits en cours de fabrication appartenant à l'unité, même si les produits en question sont en possession de tiers. De même, les produits détenus par l'unité, mais qui appartiennent à des tiers, sont exclus.

Sont inclus, les stocks de biens et de services achetés uniquement dans le but d'être revendus en l'état, mais non les stocks de biens et de services qui sont revendus à des tiers à la commission. Les produits achetés en vue de leur revente et stockés par des entreprises de services peuvent comprendre des biens (équipements industriels dans le cas de contrats d'ingénierie "clés en main", ou bâtiments dans le cas d'activités de promotion immobilière, etc.), ainsi que des services (droit d'utiliser des espaces publicitaires, transports, logement, etc.) .

Quand des services sont stockés, les services en cause représentent le résultat d'activités de services, le droit d'utiliser des services prédéterminés ou les supports matériels de services.

Sont également inclus, les stocks de matières premières et matières auxiliaires, produits intermédiaires, composants, énergie, petits outillage non immobilisés et services appartenant à l'unité.
Source:
Union européenne, Règlement (CE) nº 2700/98 de la Commission du 17 décembre 1998 relatif aux définitions des caractéristiques des statistiques structurelles sur les entreprises
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche