Définition: Poste de travail

Conditions de vie

Cette variable identifie la nature habituelle ou à l'inverse occasionnelle du lieu/poste de travail occupé par la victime au moment de l'accident. Elle ne tient pas compte de la permanence ou non de l'emploi (voir «Statut professionnel»). Il s'agit d'une variable complémentaire (et non de remplacement) de la variable «Type de lieu».
La notion de «poste de travail habituel» s'entend au sens strict, toujours dans l'enceinte de l'unité locale habituelle de travail : poste de travail fixe dans un atelier, magasin, bureau et plus généralement enceinte de l'unité locale de l'employeur.
La notion de «poste de travail occasionnel» au sens large couvre quant à elle à la fois:
- des emplois où le poste de travail est «mobile» (chauffeur de camion, travailleur de la construction, installateur, réparateur, policier, agent de sécurité, personnel d'entretien de voirie, etc.);
- des situations occasionnelles pour des gens habituellement en poste fixe;
- des déplacements occasionnels pour le compte de l'employeur;
- des interventions ponctuelles pour le compte de l'employeur  hors de l'unité locale habituelle, chez un client ou dans l'enceinte d'une autre entreprise (réunion, mission, visite commerciale, installation ou réparation, etc.);
- les affectations temporaires à un poste fixe différent ou dans une unité locale différente de l'habituelle, y compris des postes de travail occupés pendant plusieurs jours ou semaines mais n'ayant pas vocation à être un lieu de travail d'affectation définitive (mission d'intérim, affectation temporaire par entreprise intervenante dans une autre entreprise, action de maintenance lourde chez un client, télétravail, etc.).
Source:
Statistiques européennes sur les accidents du travail - Spécifications des données cas par cas - Phase 3 - Année de référence 2001 - Adoptées par le Groupe de travail SEAT le 16.10.2000
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche