Définition: Intérêts sur les obligations

Comptes nationaux

Les obligations sont des titres à long terme qui donnent au porteur le droit inconditionnel de recevoir soit un revenu fixe ou variable spécifié contractuellement et payable sous forme de coupons, soit une somme fixée à l'avance à une ou plusieurs dates déterminées auxquelles le titre est remboursé; une combinaison des deux formules précitées est aussi possible.
a) Obligations à coupon zéro: avec ce type d'obligations, il n'y a pas de paiement séquentiel de coupons. Sur la base de la ventilation, sur la durée de vie de l'obligation, de la différence entre le prix de remboursement et le prix d'émission, des intérêts sont comptabilisés chaque année. Ces intérêts courus annuellement sont réinvestis dans l'obligation par son porteur, une écriture de contrepartie étant comptabilisée dans le compte financier sous la forme d'une acquisition d'obligation par le porteur et d'une émission d'obligation par l'émetteur ou débiteur  (soit un accroissement du «volume» de l'obligation initiale).
b) Autres obligations, y compris les obligations à prime d'émission élevée. Les intérêts se décomposent en deux parties:
1) le montant du revenu des coupons courus chaque période;
2) le montant des intérêts courus imputable à la différence entre le prix de remboursement et le prix d'émission, calculé comme dans le cas des obligations à coupon zéro.
c) Obligations indexées.
Source:
Manuel SEC95 pour le déficit public et la dette publique, édition 2002, Eurostat, Chapitre III.3 Système européen des comptes - SEC 1995 [4.46]
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche