Définition: Activités secondaires non agricoles non séparables

Comptes nationaux

L'intégration des activités secondaires non agricoles non séparables dans les CRA se présente différemment selon le type d'activité. En effet, certaines de ces activités secondaires sont très concentrées sur le plan régional, par exemple en matière de transformations de produits agricoles. Dans ce cas, les évaluations des productions peuvent s'appuyer sur des données statistiques locales, à la fois pour les quantités et les prix. Pour ces productions, les valeurs reprises dans les CEA coïncident de facto avec celles des CRA. Dans d'autres cas en revanche, la situation risque de ne pas se présenter aussi favorablement. Pour certaines activités par exemple, il peut n'exister aucune source au niveau régional, cela d'autant plus qu'elles ne sont pas a priori concentrées dans des régions particulières. Pour d'autres activités, des données régionales sont fournies par des enquêtes statistiques ou des comptabilités micro-économiques (RICA par exemple) mais sans garantie aucune de représentativité régionale, ou encore les données sont anciennes et aucune source ne permet de les actualiser de façon fiable. Enfin, il arrive qu'on ne dispose parfois que d'indicateurs de nature qualitative au niveau régional. Dans tous ces cas, les valeurs des CEA constituent le point de départ pour les CRA et des méthodes descendantes doivent souvent être mises en oeuvre.
Source:
Eurostat, "Manuel des comptes économiques de l'agriculture et de la sylviculture CEA/CES 97 (Rév. 1.1)", Luxembourg, 2000
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche