Définition: Eaux intérieures

Fonds structurels

Les eaux intérieures comprennent les lacs et les cours d'eaux. Elles sont incluses dans la superficie totale mais exclues de la superficie terrestre. 
En cas de doute, la définition des lacs doit inclure les surfaces d'eau permanentes. Les marécages, marais, tourbières et autres zones humides constituent une catégorie distincte qui est classée comme superficie terrestre. Les eaux intérieures peuvent être salées ou non en fonction de l'existence d'une sortie. Des cas spéciaux peuvent apparaître dans les zones côtières. Les eaux classées comme eaux intérieures doivent normalement présenter une différence de niveau avec la mer.
Il n'apparaît pas toujours clairement si les cours d'eau font partie des eaux intérieures.
Source:
Recommandations pour une définition harmonisée du calcul de la superficie des unités géographiques, édition 1999, p. 20
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche