Définition: Excédent financier

Comptes nationaux

L'excédent financier correspond à la différence entre, d'une part, le revenu financier, constitué des dividendes, intérêts et revenus assimilés et, d'autre part, les charges financières, correspondant aux intérêts dus et aux charges assimilées.
L'excédent se définit comme suit:
Produits financiers
- Charges financières
= Excédent financier
Les dividendes, intérêts et revenus assimilés sont constitués par les intérêts perçus au titre de la rémunération des dépôts bancaires à court et long terme, les intérêts sur les emprunts obligataires et autres types d'emprunts, les intérêts perçus sur les prêts contractuels et les comptes courants des débiteurs, les crédits commerciaux, les revenus échus et différés provenant des fournisseurs, les gains de change et les gains résultant de la vente de participations, etc.
Les intérêts dus et charges assimilées correspondent à la rémunération de certaines créances (dépôts et titres à court terme, obligations et crédits), caractérisées par le versement, à des échéances convenues à l'avance, d'un pourcentage déterminé du montant de la créance. Il s'agit notamment des intérêts des emprunts obligataires, des crédits commerciaux et des crédits des créditeurs de comptes courants. Sont souvent considérés comme des charges financières dans la comptabilité des entreprises: les paiements anticipatifs et les paiements à l'échéance convenus avec les clients, les pertes de change, les pertes encourues lors de la vente d'actifs financiers (actifs financiers réalisables et investissements réalisables) et les autres charges assimilées.
Source:
Eurostat
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche