Définition: Certificat de dépôt

Dette extérieure - FMI

Certificat émis par une banque qui accuse réception d’un dépôt effectué pour une période donnée et à un taux d’intérêt précis; il s’agit essentiellement d’une forme de dépôt à terme négociable (matérialisé par le certificat). Les certificats de dépôt sont en général émis sur les marchés intérieurs et internationaux et sont le plus souvent des instruments au porteur, émis à leur valeur faciale et assortis d’une échéance initiale allant de un à six mois, encore qu’elle puisse atteindre sept ans. En général, les intérêts sont payables à l’échéance si celle-ci est égale ou inférieure à un an et tous les six mois si elle est supérieure. Le taux d’intérêt d’un certificat donné dépend de plusieurs facteurs : conditions du marché, valeur nominale du certificat et réputation sur le marché de la banque qui l’offre. Le plus souvent, les certificats sont des instruments très liquides qui permettent aux banques de mobiliser des fonds à un coût moins élevé que l’emprunt sur le marché interbancaire.
Source:
Fonds monétaire international (FMI), "Statistiques de la dette extérieure - Guide pour les statisticiens et les utilisateurs; Appendice 1. Instruments financiers et transactions spécifiques: classification", Washington D.C., 2003
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche