Définition: Logiciels

SEC 1995

Programmes, descriptifs et documentation pour logiciels d’exploitation et d’application. Sont inclus les logiciels achetés et ceux produits pour compte propre, à condition que la dépense soit substantielle. Les dépenses importantes consacrées à l’achat, à la mise au point ou à l’extension de bases de données destinées à être utilisées pendant une durée supérieure à un an sont également incluses, que ces bases soient commercialisées ou non.
Source:
Eurostat, "Système européen des comptes - SEC 1995", Annexe 7.1: Définitions des différentes catégories d’actifs, Office des publications officielles des Communautés européennes, Luxembourg, 1996
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche