Définition: Zones inhabitables

Système d'information géographique

Dans certains pays, en particulier ceux dont une partie du territoire est occupée par les Alpes, des régions de montagne sont complètement inhabi-tables. Leur limite plus ou moins marquée, correspond en général à l'endroit où toute culture devient impossible.
Il est recommandé d'inclure les forêts et les autres régions inhabitables dans la superficie. Le cas de l'Allemagne où des zones ne relèvent d'aucune commune peut être résolu par la création de pseudo-communes dotées d'une superficie le plus souvent dépourvue d'habitants.
Il est recommandé d'inclure les zones humides et marécageuses dans la superficie, à l'exception des zones humides dues aux marées, qui sont classées conformément aux recommandations relatives au littoral.
Source:
Régions - Nomenclature des unités territoriales statistiques - NUTS, édition 1999 Recommandations pour une définition harmonisée du calcul de la superficie des unités géographiques, édition 1999, p. 22
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche