Définition: Médecins

Santé

La définition de «Médecin» varie d'un État membre à l'autre. Les définitions fournies sont les suivantes:
BELGIQUE:
Les données se réfèrent aux médecins en activité, ayant ou non une pratique médicale:
- médecins exerçant la médecine et parfois la médecine préventive dans un cabinet privé ou dans un établissement (les médecins n'exerçant que la médecine préventive sont inclus ci-dessous) et spécialistes en formation,
- médecins travaillant hors de la pratique clinique, dont notamment:
-- les médecins fonctionnaires des ministères ou salariés d'autres administrations publiques, les médecins salariés de compagnies d'assurances (mutualités), les médecins travaillant exclusivement dans la médecine préventive (centres psycho-médico-sociaux ou centres sanitaires);
-- les médecins de la santé du travail;
-- les médecins salariés de la recherche médicale ou industrielle;
-- les médecins qui ne sont plus salariés au titre de leur capacité médicale ou professionnelle. 
Tous les hôpitaux et établissements publics et privés sont inclus. Les stomatologistes sont inclus dans le nombre de médecins. Les dentistes ne sont pas inclus.
DANEMARK:
Les chiffres ne comprennent que les médecins exerçant leur profession, y inclus les médecins suivant une formation post-universitaire et les salariés d'entreprises (il y en a très peu) et de l'administration publique. Les médecins travaillant comme praticiens et les médecins employés dans la recherche, l'industrie pharmaceutique, les hôpitaux et les cliniques privés sont aussi inclus. Les dentistes ne sont pas inclus.
ALLEMAGNE:
Les chiffres se réfèrent aux médecins praticiens et comprennent les nouveaux Länder et Berlin-Est. Les médecins salariés de l'industrie pharmaceutique, la recherche médicale et des entreprises ou de l'administration publique sont aussi inclus. Le nombre de médecins comprend les médecins suivant une formation initiale (Ärtze in praktikum) et les médecins suivant une formation complémentaire (spécialisation). Tous les médecins travaillant dans des hôpitaux privés, publics ou à but non lucratif sont inclus. Les stomatologistes et les dentistes ne sont pas inclus. 
GRÈCE:
Il n'existe pas de statistiques sur le nombre de médecins employés dans l'industrie pharmaceutique, la recherche médicale, les entreprises ou l'administration publique. Leur nombre est inclus dans les statistiques globales concernant les spécialistes et les généralistes qui comprennent aussi les médecins des hôpitaux et cliniques publics et privés. Les chiffres comprennent les médecins non spécialisés qui suivent une formation (complémentaire) visant l'obtention d'une spécialisation, les docteurs et les titulaires de diplômes universitaires inscrits à l'ordre des médecins. Ils ne comprennent pas les stomatologistes et les dentistes.
ESPAGNE:
Les chiffres se réfèrent à toutes les personnes titulaires d'un diplôme universitaire de médecine (quelle que soit la spécialité) et inscrits à l'un des Colegios Profesionales de Médicos. Ils comprennent les médecins exerçant leur profession et les membres de l'ordre n'exerçant pas. Les stomatologistes sont inclus dans le nombre de médecins. Les personnes ayant obtenu un diplôme de stomatologie ou d'odontologie dans le cadre d'une spécialisation de leurs études de médecine peuvent s'inscrire à un Colegio Profesional de Médicos, cette inscription n'étant pas obligatoire pour les odontologistes. Les odontologistes non diplômés de la Faculté de médecine ne sont pas inclus. Les dentistes ne sont pas inclus.
FRANCE:
Les données s'appliquent aux médecins en actif: libéraux et salariés.
- Médecins libéraux: médecins inscrits à l'ordre des médecins ayant une pratique privée en chirurgie, en clinique ou en laboratoire et travaillant à plein temps ou à temps partiel.
- Médecins salariés: médecins, inscrits ou non. Ils exercent dans un établissement public ou privé dans le domaine des services médicaux, de la médecine préventive, du contrôle, de l'enseignement, de la recherche ou de l'administration. Les médecins hospitalo-universitaires à plein temps peuvent avoir une pratique privée dans un hôpital. Ils sont inclus dans les salariés. Les stomatologistes sont inclus dans le nombre de médecins. Les dentistes ne sont pas inclus.
IRLANDE:
Le nombre de médecins comprend toutes les personnes inscrites au Medical Council, résidentes en Irlande, exerçant ou non la médecine. Les catégories suivantes sont incluses:
- médecins salariés de l'industrie pharmaceutique,
- médecins salariés de la recherche médicale,
- médecins salariés de sociétés ou d'administrations publiques dans l'exercice de leur profession,
- médecins salariés d'hôpitaux publics et privés.
Les dentistes ne sont pas inclus.
ITALIE:
Les données (tant à l'échelon national que régional) proviennent de l'ENPAM (caisse de retraite des médecins et dentistes) et concernent les individus titulaires d'un diplôme de médecin ou de chirurgien et habilités à exercer leur métier qui sont inscrits à un registre médical provincial, procédure leur conférant le droit d'exercer. Les données comprennent les personnes suivant des cours de spécialisation après l'obtention de leur diplôme et de leur agrément. Les médecins travaillant dans l'industrie pharmaceutique, la recherche médicale ou l'administration publique sont généralement inscrits au registre, mais ceux qui travaillent dans un domaine différent de celui de la santé peuvent aussi s'y inscrire. Cela signifie qu'un médecin peut décider de rester membre de l'ordre et donc de continuer à pouvoir exercer même s'il ne travaille pas dans le domaine de la santé.
LUXEMBOURG:
Jusqu'en 1986, les chiffres comprenaient les médecins habilités à exercer au Luxembourg et résidant dans ce pays. Ils comprenaient aussi les médecins n'exerçant pas leur profession, ne l'exerçant plus et les médecins salariés de l'administration publique ou d'entreprises privées. Depuis 1987, les chiffres ne comprennent que les médecins exerçant leur profession dans la pratique privée (hôpitaux compris). Les médecins spécialisés en stomatologie sont inclus dans le nombre de médecins.
PAYS-BAS:
Les chiffres comprennent tous les médecins agréés inscrits au registre (des médecins) tenu par le Responsable médical en chef de la Santé publique et ne figurant pas comme retraités. Le registre officiel comprend les professionnels de la médecine habilités, moyennant l'obtention d'un diplôme universitaire de médecine (ou d'art dentaire), à exercer une profession médicale. On ignore actuellement combien d'entre eux exercent réellement leur profession, que ce soit dans le cadre d'une pratique privée ou en tant que salariés d'un établissement de santé. Les données comprennent aussi un certain nombre de médecins qui résident à l'étranger, près de la frontière belge ou allemande et dans certains pays en développement. Une nouvelle loi, la Wet Beroepsuitoefening Individuele Gezondheidszorg (Loi sur les professions individuelles de la santé) entrera en vigueur à la fin 1995. Elle aura des conséquences sur l'enregistrement des catégories suivantes de professionnels de la médecine et de la paramédecine: médecin, dentiste, pharmacien, sage-femme, physiothérapeute, infirmière, psychologue clinique, psychothérapeute. On ignore encore les détails de fonctionnement de ce nouveau système d'enregistrement.
PORTUGAL:
Définition générale de médecin/docteur: un médecin étudie des concepts, des théories et des méthodes et raffine, développe ou applique ses connaissances dans le champ de la médecine préventive ou thérapeutique dans des domaines strictement médicaux et/ou chirurgicaux (Nomenclature nationale des professions - version 1994).
ROYAUME-UNI:
Un docteur est une personne médicalement qualifiée qui est inscrite de façon provisoire, totale ou limitée au General Medical Council. Les praticiens généralistes et les spécialistes sont inclus. Tous les docteurs qui prêtent des services aux patients d'hôpitaux de la santé publique, de centres médico-sociaux, à plein temps ou à temps partiel ou qui travaillent dans le cadre du Service médical général sont inclus dans les statistiques. Certains d'entre eux peuvent aussi être administrateurs ou travailler dans l'enseignement ou dans la recherche médicale.
AUTRICHE:
Définition générale de médecin/docteur: Médecins - praticiens généralistes et spécialistes - agréés.
FINLANDE:
Définition générale de médecin/docteur: docteur inscrit (en âge de travailler).
SUÈDE:
Définition générale de médecin/docteur: tous les diplômés en médecine en activité, ayant ou non une pratique médicale, travaillant dans le privé ou dans la santé publique, suivant ou non une formation complémentaire. Aucune autre catégorie n'est incluse, pas plus que les personnes travaillant à l'étranger.
ISLANDE:
Définition générale de médecin/docteur: les données généralement publiées sur le nombre de médecins couvrent les médecins actifs (nombre de personnes) travaillant dans le domaine de la médecine en Islande. Les données sont collectées et évaluées par le Directorate of Health.
NORVÈGE:
/
SUISSE:
/
Source:
Chiffres clés sur la santé 2000, Eurostat
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche