Définition: Terrains utilisés pour les transports et les communications

Environnement

Terrains utilisés pour les chemins de fer publics et privés exploités commercialement, les voies publiques, les pipelines de surface pour le transport de combustibles et d'autres produits, les aéroports, les installations du réseau de télécommunications, etc. Sont également inclus les terrains occupés par les immeubles de bureau et autres immeubles et installations de service connexes, comme les gares, les bâtiments d'aéoport, les dépôts de matériel, les ateliers de réparation, l'espace utilisé par les trottoirs, les pentes en herbe au bord des voies ferrées, les zones pour la protection contre le vent le long des routes, les zones libres autour des aéroports pour la protection contre le bruit, et tous les autres espaces liés à ces infrastructures, selon les pratiques de chaque pays. Les activités visées correspondent dans la classification CITI/Rév. 3 aux activités des branches 60-64. Cependant, les voies navigables sont classés non pas ici, mais dans la division 7.
Source:
Questionnaire commun OCDE/Eurostat 2000 sur l'état de l'environnement
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche