Définition: Taux d'incidence

Statistiques sociales

Le taux d'incidence est défini comme le nombre d'accidents du travail pour 100 000 personnes employées. Il peut être calculé pour l'Europe, un État membre ou toute ventilation de sous-population en fonction d'une ou plusieurs des variables susmentionnées caractérisant la victime de l'accident (activité économique, âge, etc.). Il peut être établi pour tous les accidents ou toutes les ventilations en fonction d'une ou plusieurs des variables susmentionnées caractérisant l'accident (partie du corps blessée, etc.). On calcule des taux d'incidence séparés pour les accidents mortels et les accidents entraînant plus de 3 jours d'arrêt de travail.

La fréquence des accidents du travail est beaucoup plus élevée dans certaines branches que dans d'autres. C'est pourquoi la structure économique d'un pays exerce une influence sur la fréquence totale d'accidents du travail en fonction de la taille des secteurs à haut risque. Afin de corriger cet effet, on calcule un nombre «normalisé» d'accidents du travail pour 100 000 personnes ayant un emploi par État membre en donnant à chaque branche le même poids au niveau national que dans le total de l'Union européenne (taux d'incidence «normalisé»). Cette méthode de normalisation est utilisée dans les publications SEAT actuelles sur les accidents du travail.
Source:
Eurostat, Statistiques européennes sur les accidents du travail (SEAT) - Méthodologie - Édition 2001, Office des publications officielles des Communautés européennes, 2002
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche