Définition: Les animaux ayant le caractère d'actifs fixes

Comptes nationaux

La formation brute de capital fixe en animaux correspond aux éléments suivants:
· la croissance naturelle des animaux (jusqu'à ce qu'ils arrivent à l'âge adulte) ;
· les acquisitions d'animaux (importations) moins les cessions (abattages ( ) et exportations) ;
· les coûts liés au transfert de propriété sur les échanges entre les unités agricoles ( ).
Conformément au SEC 95, la formation brute de capital fixe en animaux mesure bien la différence entre les acquisitions (croissance naturelle et importations) durant l'année, y compris celles résultant de la production pour compte propre, et les cessions d'animaux (pour abattage ( ), exportation ou toute autre utilisation finale), à laquelle est ajouté le coût de transfert de propriété ( ). La FBCF en animaux intervient sur l'ensemble de la durée de vie de l'animal. Dans un premier temps, la FBCF est principalement constituée de la croissance naturelle de l'animal. Lorsque celui-ci est arrivé à l'âge adulte, la FBCF est essentiellement mesurée par les cessions (ventes pour abattage ou exportations). Les importations, les exportations ainsi que les coûts liés au transfert de propriété sont des composantes de la FBCF en animaux qui sont susceptibles d'intervenir pendant toute la durée de vie de l'animal. La croissance naturelle des animaux (et non la FBCF dans son ensemble) constitue une production agricole pour compte propre d'actifs fixes en animaux.
Source:
Eurostat, "Manuel des comptes économiques de l'agriculture et de la sylviculture CEA/CES 97 (Rév. 1.1)", Luxembourg, 2000
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche