Définition: Système européen des comptes

SEC 1995

Le Système européen des comptes nationaux et régionaux ("SEC 1995" ou simplement "SEC"; parfois aussi "le système") est un cadre comptable applicable au plan international permettant de décrire de façon systématique et détaillée ce que l’on appelle une "économie totale" (c’est-à-dire une région, un pays ou un groupe de pays), ses composantes et ses relations avec d’autres économies totales.

Le SEC 1995 est parfaitement cohérent avec la version révisée du Système de comptabilité nationale ("SCN 1993" ou simplement "SCN"), méthodologie applicable au niveau mondial. Il remplace le Système européen de comptes économiques intégrés publié en 1970.

Le SEC comprend deux grandes séries de tableaux:

- les comptes des secteurs: ils présentent, pour chaque secteur institutionnel, une description systématique des différentes étapes du processus économique: production; formation, distribution, redistribution et utilisation du revenu; accumulation financière et non financière. Les comptes des secteurs comprennent également des comptes de patrimoine, c'est-à-dire des états des stocks d'actifs et de passifs en début et en fin de période comptable;

- le cadre entrées-sorties et les comptes des branches d'activité décrivent de façon plus détaillée le processus de production (structure des coûts, revenus générés et emplois) et les flux de biens et de services (production, importations, exportations, consommation intermédiaire, consommation finale et formation de capital par groupe de produits).

Le SEC définit en outre les concepts de population et d'emploi qui intéressent à la fois les comptes des secteurs et le cadre entrées-sorties. Le SEC ne se limite pas à l'établissement de comptes annuels, mais prévoit également des comptes trimestriels et régionaux.
Source:
Eurostat, "Système européen des comptes - SEC 1995", Office des publications officielles des Communautés européennes, Luxembourg, 1996
Créé:
Mis à jour:

Search box

Recherche